Super Green: pourquoi ce nom de domaine ?

Bienvenue à toi sur mon tout nouveau jouet, j’ai nommé le site internet / blog !

Animated GIF - Find & Share on GIPHY
Encore un illuminé écolo…

J’ai énormément d’idées pour développer cette nouvelle plateforme Super Green, ça va me demander du temps, mais comme on dit « Quand on aime on ne compte pas » ! En plus des divers réseaux sociaux que j’anime, pour toute question tu peux me faire une demande via le formulaire de contact. Je ferai de mon mieux pour répondre aux demandes les plus pressantes !

Mais trêve de bavardages, ce tout premier article vient éclairer le choix d’un tel nom pour le site. C’est donc à travers 5 points que je vais t’annoncer le « Pourquoi » du « Comment » !


1 – Rien de plus épique qu’un geste écologique

Je vais commencer avec ma vision, car il n’y a pas de petite action insignifiante dès lorsqu’on se motive à agir pour la protection de l’environnement et la sauvegarde de notre planète !

J’aime donc à dire que les héros du quotidien sont les personnes qui font certains gestes écologiques presque inconsciemment. Ils agissent pour une ville plus propre ou ils cultivent des fleurs ou quelques légumes. Ils font attention à éteindre les lumières en sortant des pièces ou ils trient leurs déchets. Et parfois toutes ces actions en même temps, waow !

My Hero Academia Power GIF by mannyjammy - Find & Share on GIPHY
Un Super Green en action – « Ça m’énerve tous ces mégots par terre ! »

Je pense aussi à ceux qui adoptent des pratiques de la démarche « zéro déchet ». Cette pratique dont le seul élément vraiment nul est le fait qu’il y ait le mot « zéro ». Ce mot tellement TERRIFIANT pour toute personne qui voudrait débuter et qui a l’impression de faire face à une montagne infranchissable.

Mais ils ne se laissent pas abattre, et font leurs petits pas à leur rythme. Ils adaptent progressivement leur quotidien avec pour objectif plus d’écoresponsabilité. Et une fois le changement d’habitude opéré, le geste est devenu un réflexe. Les voilà devenus des vrais héros !


2 – Super Green car… Être écolo c’est faire du bien

La démarche écologique que tout le monde adopte est très largement orientée dans un respect plus profond du vivant, animal ou végétal. C’est pourquoi on collectionne souvent les étiquettes.

« Ah, toi t’es un bobo écolo bio végan zéro déchet eco-friendly ? »

– Une personne qui juge facilement –

Mais ça nous passe un peu au-dessus, car on ne veut plus cautionner un système qui détruit tout autour de soi sans chercher à s’équilibrer et devenir pérenne. L’Homme a beau être au sommet de la chaîne alimentaire, c’est bien le seul prédateur capable de détruire son environnement au point de se menacer d’extinction.

Initier une transition écologique c’est aussi optimiser l’utilisation des ressources de la planète. La réduction du gaspillage, qu’il soit alimentaire ou énergétique, est un élément important et qui amène souvent des économies (financières, oui !). On glisse touuuut doucement vers le troisième point…


3 – Super Green car… Être écolo c’est SE faire du bien

Hé oui, et on a tendance à l’oublier dans nos arguments en soirée où le thème tombe sur la table ! Manger bio, local et de saison, c’est adapter son corps aux saisons subies physiquement tout en réduisant drastiquement le bilan carbone de notre nourriture. Manger bio, c’est ingérer moins de pesticides qui, par définition, sont élaborés pour détruire des organismes vivants.

Animated GIF - Find & Share on GIPHY
Tout est question d’habitudes…

Tout un tas de petits changement d’habitudes qui font:

  • que notre poubelle noire est de moins en moins fréquente (compostage des biodéchets) et n’alimente plus un incinérateur,
  • que notre facture d’électricité ou d’eau n’explose pas le plafond (faire donc du bien à son porte-feuille),
  • qu’acheter sans emballage c’est pas la mer à boire et ça coûte aussi globalement moins cher. En effet, on paye deux fois un emballage: initialement à l’achat et sous forme de déchet avec le service d’enlèvement,
  • et un tas d’autres gestes que ce site s’évertuera à présenter !

4 – Contrer le Super Green washing jusque dans le nom de domaine

Si ta curiosité t’a poussée au point d’aller tapoter « super green » dans ton moteur de recherche (que j’espère être engagé), tu as pu faire le constat par toi-même. Un cas standard de Greenwashing, car sous cette appellation on y retrouve un centre commercial français, temple de la consommation. Quatre des dix liens de la première page de recherche, tout de même !

Tolly Dolly Posh Sticker for iOS & Android | GIPHY

Mais la situation n’est pas si horrible que ça, je l’avoue ! C’est donc aux côtés d’un magasin bio et d’un site en ligne de vêtements éthiques que je m’installe sur Internet. Et ça, c’est Super Green !


5 – Le Cinquième élément

Parce que j’apprécie énormément cette référence cinématographique, tout simplement ! Tu ne la connais pas ?! Pas de panique, séance de rattrapage express.

On plonge donc dans l’univers futuriste du Cinquième élément, film de science-fiction du célébrissime réalisateur français Luc Besson. Korben Dallas, un ex-militaire infiltré dans un vaisseau touristique de luxe via un concours truqué, cherche à rester incognito. Mais il va devoir se coltiner un certain Ruby Rhod, animateur radio populaire et complètement décalé. On verra donc plus tard pour le côté incognito… Pas un mot de plus, pour le plaisir voici la situation en vidéo:

« Super Green » est donc un gage d’excellence, de clarté et surtout de bonne compréhension du propos abordé ! Alors, c’est assez green pour toi ?

Laisser un commentaire