Un autre regard sur le climat

Titre: Un autre regard sur le climat
Autrice: Emma
Édition: Massot éditions, 2019

Résumé officiel de « Un autre regard sur le climat »

Une bande-dessinée inédite par la blogueuse la plus engagée du moment !

Elle avait déjà servi la cause des femmes et des réfugiés. La blogueuse Emma s’attaque maintenant au réchauffement climatique. Comment fonctionne le réchauffement climatique ? Qu’est-ce que la taxe carbone ?

un autre regard sur le climat d'Emma

S’appuyant sur de nombreuses recherches, cette introduction au changement climatique permet de mieux comprendre les mécanismes à l’oeuvre et les évolutions possibles dans les décennies à venir. Le but est aussi de montrer que des solutions sont à portée de main et que chacun à notre manière, nous pouvons contribuer à ce changement.

Des dessins simples, un contenu au plus près des préoccupations des citoyens et un message clair : se trouvent ici condensés tous les ingrédients qui font le succès des bandes-dessinées d’Emma.


Mes impressions sur « Un autre regard sur le climat »

Un format accessible

La première chose à raconter sur ce livre, c’est sa facilité à le lire : environ une heure. Le contenu est très graphique, ce qui est la marque de fabrique de l’autrice, Emma. Ce même contenu est aussi drôle et parfois acide, ce qui n’est pas pour déplaire ! Par « acide » j’entends un ton légèrement moqueur et décalé, à l’image des réflexions délirantes qu’un ami peut avoir lors d’une soirée-débat entre potes. Dans cet ouvrage, la situation climatique actuelle rencontre ses propres contradictions, parfois méconnues du grand public. Les petits combats du quotidien ont souvent une saveur amère, tant leur impact est insignifiant devant l’ampleur du problème. Mais ils ne sont pas pour autant à négliger, En un mot, ce livre nous fait réaliser avec humour certains aspects essentiels de la problématique climatique mondiale.

l'avatar d'Emma, toujours là pour toi !

Ensuite, les sujets abordés sont morcelés en petits paragraphes, bien évidemment illustrés en conséquence. Il est donc facile de suivre la trame et le processus de réflexion qu’elle apporte. Justement, à propos de la trame, le livre est divisé en trois parties qui apportent chacune leurs informations.

Le trio gagnant

La première section présente les débuts de l’ère industrielle, afin de pouvoir comprendre comment on en est arrivé là. L’histoire est très importante pour comprendre le dérèglement climatique ! L’utilisation de machines à vapeur et le parc de machines n’ayant jamais cessé d’augmenter, il nous est plus concevable de voir l’étendue des dégâts avec les origines en tête.

La seconde partie explique dans une plus large mesure pourquoi l’humanité n’a pas décidé de faire machine arrière (la machine à vapeur nous a plutôt fait avancer, rires). Au centre de cette partie tu retrouveras donc le capitalisme, l’idée de profit, pourquoi ça a pu se développer. Au point que, pour une poignée de personnes, la notion de profit personnel l’emporte sur les conditions de travail et de vie de ses semblables !

le recyclage selon les capitalistes

Enfin, Emma nous propose d’agir, mais pas seulement avec les écogestes ou une démarche zéro déchet. Elle veut nous voir nous secouer, et elle a bien raison ! Mais dans quel sens ? Pour quelle cause juste et profonde ? L’homme est rempli d’espoir, qu’il perd tout aussi rapidement dès qu’il rencontre un obstacle. Et des obstacles pour lutter contre le dérèglement climatique, il y en aura, c’est garanti ! Alors ne nous laissons pas abattre par la situation, car il y a des solutions !


En conclusion

Bon format, bon moment

Un livre très agréable à découvrir, même si vous êtes déjà très sensible et informé.e sur la problématique environnementale. Emma offre un autre regard sur le climat, son regard d’illustratrice. Cela nous fait passer un excellent moment en sa compagnie virtuelle, nous apprend même de nouvelles choses pour pouvoir briller en société. Parce qu’après tout, si on a passé un bon moment, il serait dommage de ne pas en parler, n’est-ce pas ?

Un livre pour quel public ?

Ce livre est selon moi destiné à un public adulte pouvant aller jusqu’à l’adolescence, car les concepts vulgarisés nécessitent tout de même une jugeote personnelle. En bref, n’importe qui de plus de 15-16 ans saura apprécier les illustrations et les explications associées ! C’est un format de poche vers lequel on serait tenté de retourner quelques temps plus tard, car le relire n’entachera pas les émotions qu’il apporte !

Laisser un commentaire